Liquide de refroidissement de la technologie des acides organiques

  • Inhibiteurs de corrosion à base d’acides organiques totalement neutralisés et d’azoles.
  • Habituellement de couleur ambre, orange ou rouge.
  • Conçu pour les applications automobiles, diesel légères et lourdes.
  • Sans silicate; empêche la gélification du silicate et les problèmes de résidus connexes.
  • Sans amine, borate, nitrite et silicate; satisfait aux exigences chimiques de base des constructeurs de moteurs asiatiques.
  • Sans phosphate; satisfait aux exigences chimiques de base des constructeurs de moteurs européens et nord-américains.
  • Excellente protection de l’aluminium à haute température.
  • Protection du revêtement de la chemise humide contre la cavitation sans l’usage de nitrite.
  • Durée prolongée dans les applications légères et lourdes.
  • Durée de vie des applications : automobiles, jusqu’à 5 ans ou 250 000 km, et lourdes, jusqu’à 6 ans ou 960 000 km.

Le nom de technologie d’acides (d’additifs) organiques (OAT pour Organic Acid Technology) décrit le type de matières responsables de la protection contre la corrosion offerte par un liquide de refroidissement de ce type. Il s’agit de liquides de refroidissement à protection étendue à base d’une technologie de carboxylates à appauvrissement minimal. Cette technologie procure une protection supérieure à tous les composants du système de refroidissement, y compris les matériaux exotiques comme l’aluminium et le magnésium des moteurs modernes. Contrairement aux liquides de refroidissement traditionnels, ils ne requièrent pas d’ajouts réguliers de suppléments d’additifs de refroidissement lors de l’entretien, offrant un véritable produit à protection étendue qui peut entraîner des économies importantes. Certaines applications diesel lourdes mentionnent l’utilisation d’un prolongateur de liquide de refroidissement. Ce dernier peut s’utiliser avec un liquide de refroidissement de la technologie des acides organiques pour l’appoint de certains additifs à moitié de la durée de vie, généralement autour de 480 000 km. En général, les inhibiteurs de corrosion de la technologie des acides organiques sont reconnus pour leurs propriétés non toxiques qui les rendent biodégradables et respectueuses de l’environnement, sans danger pour la santé et la sécurité.

La première génération de liquides de refroidissement de la technologie des acides organiques visait principalement les applications automobiles. Rapidement, on les utilisa dans les applications diesel lourdes tels quels (comme en Asie et en Europe) ou enrichis de nitrite et de molybdate en Amérique du Nord pour assurer la protection du revêtement de la chemise humide contre l’érosion par cavitation.

Les travaux de John Deere sur les liquides de refroidissement ont mené au développement d’une spécification de l’industrie visant à déterminer les propriétés de protection du revêtement de la chemise humide contre l’érosion par cavitation. De nos jours, la norme ASTM D7583 valide cette propriété d’un liquide de refroidissement, même pour ceux ne contenant pas de nitrite, ou de nitrite et de molybdate. La norme ASTM D15 a récemment modifié la norme ASTM D6210 et comprend un essai d’érosion par cavitation du revêtement de la chemise humide. Une revue de la norme ASTM D6210-10 indique que les liquides de refroidissement de la technologie des acides organiques sans nitrite conformes à la norme ASTM D7583 conviennent aux applications diesel lourdes.

Gamme complète de produits avec formules de la technologie des acides organiques